La bûche

COMMANDEZ VOS BÛCHES ÉCOLOGIQUES
EN LIGNE FACILEMENT SUR LABUCHE.CA

En savoir plus

  • VOTRE SPÉCIALISTE CONFORT
    ET SÉCURITÉ À LA MAISON !

Inspections certifiées

À chaque ramonage, nos techniciens effectuent une inspection visuelle de la chambre à fumée, la tablette à fumée, le registre et l’âtre du foyer après que le conduit de cheminée ait été nettoyé. Ce procédé a pour objectif de s’assurer que l’état de votre cheminée est conforme et surtout SÉCURITAIRE.

Ce processus est alors répété à partir du dessus de la cheminée. Nous inspecterons donc la partie extérieure du conduit et le revêtement de maçonnerie, s’il y a lieu. Afin de mieux vous servir, une inspection sommaire des bardeaux, ventilateurs de toiture (Maximum), sorties de conduits de sécheuse et gouttières sera également effectuée.

L’ APC et le CSAC recommandent que TOUTES les cheminées de maçonnerie soient inspectées au moins une fois par an pour s’assurer qu’elles soient sécuritaires, structurellement solides, et nettoyées au besoin. Lorsque le technicien aura terminé le ramonage et l’inspection, il remettra au client un rapport d’évaluation sommaire du système.

inspection-1

NIVEAU D’INSPECTION #1

(de base)

Si votre installation ou cheminée n’a pas été changée et que vous planifiez l’utiliser de la même manière que les années précédentes, l’inspection niveau 1 est recommandée. Elle est conseillée pour les installations qui ont eu une maintenance régulière et qui n’ont subi aucun changement majeur. Nos techniciens seront en mesure d’inspecter la portion intérieure, extérieure, et les connections visibles de l’appareil. Ils s’assureront également que le conduit n’a pas de blocage ni de dépôt combustible.

NIVEAU D’INSPECTION #2

(rapport écrit)

Le niveau 2 est requis si un changement majeur est fait au système de chauffage tel que: changement d’appareil de combustion ou de type de combustible, modification de la grandeur, de la forme ou du type de conduit.

Le niveau 2 est également conseillé dans un cas de transaction immobilière, mauvais fonctionnement de l’appareil ou feu de cheminée.

Le second niveau d’inspection inclut la vérification des sections accessibles au niveau des greniers, faux plafonds ou sous-sols.

NIVEAU D’INSPECTION #3

(inspection par caméra)

Si une anomalie présumée lors de l’inspection ne peut être confirmée dû à un manque d’accès visuel, une inspection de niveau 3 peut-être requise afin de s’assurer que la conception du système est adéquate. Des travaux d’ouverture ou de démolition peuvent être impliqués dans ce type d’inspection.